Tous les articles par AGEEM21

PEDAVRAC mercredi 5 juin à Meursault

Sur le principe du café littéraire élargi au matériel pédagogique, vous êtes invités à nous retrouver le mercredi 5 juin à Meursault.
Si vous le souhaitez, vous pouvez apporter un matériel pédagogique que vous appréciez utiliser en classe (qu’il soit du commerce ou que vous avez fabriqué) pour le présenter aux collègues.
Vous pouvez aussi préférer venir juste découvrir la classe de la collègue qui nous reçoit et qui nous présentera son projet autour de l’anglais.
Un temps convivial autour d’un goûter suivra ce moment d’échanges.

Ouvert à tous!
C’est l’occasion de découvrir notre association, parlez-en autour de vous.

Partage d’adhérent: projet École Dehors

Notre collègue Edith partage la suite de son projet de création de livre de même structure que l’album “Le Colimaçon Maçon” en classe unique de maternelle TPS PS MS GS. Nous la remercions.

Pour relire la genèse du projet et les premières étapes :

Étape 4: Les illustrations

Chacun a pu représenter son colimaçon-maçon.
Chaque élève a également dessiné, d’après photo la cabane qu’il avait construite dans le parc.

Étape 5: dictée à l’adulte

Un exercice délicat où il faut jongler entre l’écoute des productions orales, les relances minimales à dire pour faire émerger le vocabulaire ou la structure juste à portée de l’enfant qui s’exprime.
Les « spectateurs » sont aussi impliqués car je leur demande si ils ont compris et ce que je peux écrire. Je n’hésite pas à théâtraliser cette prise de notes: faire redire la phrase au ralenti, à la vitesse de mon écriture, montrer que je rature quand je demande de repréciser, faire répéter quand un camarade propose une formulation plus aboutie, relire finalement la phrase correcte conservée.Il a donc fallu plusieurs séances pour que chaque binôme passe.

Étape 6: Mise en forme d’un « livre »

Les enfants ont un peu participé à la « fabrication » : ils voulaient des pages « solides » J’ai utilisé des papiers donnés par l’association « Les doigts qui rêvent » (située à Talant) Puis on a fait coïncider texte lu et
image correspondante. J’ai assuré la mise en page terminale seule (collage, assemblage des pages, reliure artisanale) Nous n’avons pas réalisé de pagination qui est hélas pas souvent présente dans les albums
jeunesse. La réalisation de la couverture n’a pas pu être faite comme je le souhaitais avant les vacances, nous l’avons donc terminée en révisant les prénoms pour une photo de couverture de notre album.

Prolongement du projet

Ce gros travail va pouvoir circuler dans les familles à la manière d’un Sac à albums, dispositif que je n’ai plus utilisé depuis le COVID! J’ai mis dans le sac, l’album original, le nôtre et des représentations des réalisations de Land Art de l’artiste Patrick Dougherty (tressage de cabanes, labyrinthes et créations gigantesques)
Figure aussi dans l’album original, dédié à l’Art Brut, une création inspirée du Palais idéal du facteur Cheval. J’ai également mis à disposition des photos de cette œuvre que j’avais visitée il y a peu.

Partenariat DSDEN 21

Mme Catherine Pascual, IEN chargée de la mission maternelle en Côte d’Or, nous fait l’honneur d’inviter les adhérents de notre académie à une communication d’une pédiatre et autrice reconnue, le docteur Catherine Gueguen. Cette communication s’adresse à un public pluri-catégoriel de la circoncription de Chenôve, trente places nous sont proposées pour les rejoindre dans le cadre du partenariat DSDEN21/CANOPE/AGEEM21.

Si êtes abonné AGEEM et que vous souhaitez participer à cette communication, veuillez suivre le lien envoyé par mail ou le redemander à notre représentante académique cadartdeclas.ageem@gmail.com

Café Littéraire Senailly 27 mars 2024

Merci à notre collègue adhérente de nous avoir reçues dans son école pour notre café littéraire.

Après avoir visité l’école, nous avons échangé autour de nos coups de cœurs du moment, que ce soit pour une utilisation en classe avec nos élèves ou pour une lecture adulte.

Vous pouvez cliquer sur les photos pour en savoir plus (liens vers des articles de présentation des éditeurs ou à défaut de sites littéraires)

Pour nos classes:

Thème: amour filial, humour, vie quotidienne
Thématique recette de cuisine

Pour nous ou notre famille :

Atelier École Dehors et Fonctions exécutives

Lors de la journée départementale maternelle du 20 mars “Du bien-être au bien apprendre, comprendre le rôle des fonctions exécutives dans les apprentissages à l’école maternelle” , notre section AGEEM21 a proposé un atelier “École Dehors” à des enseignants de maternelle.
Nous souhaitions leur faire vivre un temps d’école dehors reproductible en classe. L’atelier a permis de commencer à identifier les fonctions exécutives qu’un tel projet peut aider à renforcer.

Rituels de début  Mascotte, chanson/formulette, règles de vie….Inhibition et Mémoire de travail
Temps de jeu libre (à placer en début ou en fin) Temps où l’enfant choisit son activité et confronte ses intentions au réel (espace, temps, les autres)Flexibilité, Planification, Mémoire de travail
Atelier moteur « Course Frontières* » Se déplacer vers des éléments définis en suivant une liste puis avec une contrainteMémoire de travail et Inhibition
MATINEE 1MATINEE 2
Mise en groupe  (choisie/imposée/hasard)Flexibilité, Régulation émotionnelleAtelier « Récolte et Mesure de bâtons »Inhibition, Planification
Récolte élément naturel donné par groupeInhibition, PlanificationAtelier « Construction spirale collective » + Ajout éléments naturelsInhibition Planification
Atelier « Construction en groupe » + chemin et déplacementFlexibilité, Planification
Rituels de clôture Mascotte, écoute nature, formulette, albumInhibition

* COURSE FRONTIÈRES : retenir des éléments du terrain qui marquent la frontière de jeu. Le PE nomme et montre 5 à 6 éléments (par exemple arbre, mobilier urbain, butte…) A son signal, les enfants courent (ou autre déplacement à définir) vers l’élément nommé et reviennent vers le PE. Ensuite c’est une liste d’éléments déterminant un trajet que les enfants doivent suivre. Enfin, le PE peut ajouter une restriction en nommant d’abord la caractéristique du groupe qui ira faire le déplacement. (fille/garçon/détails vestimentaires/lettres dans le prénom, syllabes…)

Projet de classe présenté

La lecture d’un album peut-être un déclencheur d’une matinée en extérieur. Nous avons présenté un projet de lien Dedans/Dehors à partir de l’album « Le colimaçon maçon », Éditions Élan Vert, Collection Pont des Arts. (projet de classe d’une membre de notre Conseil d’Administration que vous pouvez retrouver sur notre blog)
– séances dehors : sortir construire abris/maisons/logis/ pavillon/palais… pour des insectes, avec des éléments naturels et les prendre en photo, collecter de manière dirigée des bâtons pour la maison finale
– Lien dehors / dedans : projet : créer un album de même structure avec photos et textes.

COLLECTE DE MATÉRIAUX pour une CONSTRUCTION DE MAISON PAR PETIT GROUPE (1 par insecte) 
Chaque groupe aura un matériau à collecter et une « cabane » à construire avec ce seul matériau. La photo des cabanes sera utilisée en classe pour réaliser le livre de la classe

CHEMIN des insectes vers leur maison pour présentation à LA CLASSE
Chaque groupe doit imaginer un chemin et le matérialiser (craie, éléments naturels). Ensuite, il doit se mettre d’accord sur un mode de déplacement pour mimer l’entrée de l’insecte dans son abri.

MESURE DE BÂTONS pour une CONSTRUCTION COLLECTIVE DE COQUILLE (maison finale)
Collecte : Chacun part à la recherche d’un bâton avec 3 kaplas en sa possession. Il revient poser en face du/des kaplas repères sa trouvaille pour validation.
Consignes possibles : Vous allez chercher un bâton plus petit qu’1 Kapla , plus grand que 2 kaplas, entre 2 et 3 kaplas, juste 3 kaplas -> induit l’idée de couper).
Les bâtons sont mis ensemble au centre pour que le PE les décrive (apport du vocabulaire) Ils sont ensuite réutilisés pour le projet collectif de construction de la maison finale en forme de coquille.

Construction collective : En ayant mélangé les bâtons de taille « 1 kapla » et « 3 kaplas », en ronde, chacun, à son tour, vient chercher un bâton de la même longueur que celui posé en premier et le décrit « J’ai choisi un bâton.. » (réutilisation du vocabulaire)

Décoration de la maison en lien avec séance 1 : Chacun va chercher un élément d’une maison puis revient se placer en ronde. A l’appel d’une caractéristique vestimentaire (a, n’a pas) il va le placer sur la maison collective tout en nommant l’élément naturel qu’il ajoute.

PAGE de garde de l’album : l’escargot en spirale : tracé à la craie, choisir le bâton qui convient (rapport taille/inclinaison)

Partage d’adhérent: projet Ecole Dehors

Notre collègue Edith partage son projet de création de livre de même structure que l’album “Le Colimaçon Maçon” en classe unique de maternelle TPS PS MS GS.
Nous la remercions.

Genèse du projet

Je souhaitais installer, pendant la période 3, un coin « bâtons » dans la cour de récréation, pour diversifier les jeux et apporter des éléments naturels à manipuler.

Nous sommes sortis en collecter dans le village.
Puis, pour lancer les enfants dans des constructions, j’ai réalisé une séance dehors. J’ai dessiné des ronds à la craie pour chaque enfant et chacun pouvait se servir de bâtons et d’élastiques pour assembler les bâtons de sa cabane (forme tipi : Technique déjà apprise précédemment) Les plus grands ont travaillé en binôme. J’ai laissé les craies à disposition.
Les cabanes sont restées dans un coin de la cour pendant 2/3 semaines et les enfants les consolidaient pendant les récréations ou jouaient à inventer des histoires.
Certains ont adoré ces « récré-cabanes » D’autres se sont appropriés les bâtons pour d’autres jeux. Nous avons rédigé collectivement un règlement pour assurer la sécurité lors du maniement des bâtons et pour leur stockage dans l’espace dédié.

Étape 1 découverte de l’album “Colimaçon Maçon”

J’ai présenté l’album aux enfants.

Cet album, possède une page illustrée par des éléments naturels : des petites lianes que l’on peut enrouler. Ces « cocons » représentent les maisons des chenilles.

Les autres maisons présentées dans l’album abritent d’autres insectes mais ne sont pas illustrées en éléments naturels. L’album est structuré autour des jours de la semaine : on peut compter 6 maisons et la 7ième est celle du colimaçon : elle représente sa coquille.

Très vite, nous réalisons que les bâtons ne serviront pas car ils sont rigides. Nous apprenons le mot « souple ».
Nous avons un problème à résoudre : trouver quel matériau naturel pour réaliser ces maisons.

Nous observons dans notre cour et nous trouvons de la vigne vierge

Nous sortons dans le village vers un endroit que j’avais repéré (des branches de saule jonchent le sol) Nous réalisons de premiers essais avec le saule.

Étape 2 Proposition de créations de maisons avec d’autres éléments naturels pour d’autres insectes

A l’occasion d’une sortie au parc, je propose une collecte d’éléments naturels afin de réaliser les autres cabanes et tester d’autres matériaux. Nous allons devenir des maçons ! Nous trouvons sur place : de l’herbe, des pommes de pin, des tiges de lierre, des cailloux, des herbes sèches, des feuilles sèches, des bâtons…

Le projet de réaliser en classe, un livre inspiré par l’album, est lancé.

Le jour même de la sortie au parc, les enfants réalisent en binôme la maison pour l’insecte qu’ils ont choisi. Contrainte : un seul matériau par cabane.
Je photographie pour la séance de projection qui suivra la collecte.

Étape 3 Projection des photos des cabanes

Travail langagier pour apporter le vocabulaire des matériaux utilisés, des actions et des techniques, des noms des insectes.
Pour développer la syntaxe, les enfants évoquent ce qu’ils ont voulu construire.
Mes relances et questions les incitent à parler d’éléments constituants d’une maison : murs, toit, escalier, fenêtres, porte, escalier, cheminée, plancher….  Ils décrivent comment ils ont assemblé les éléments, et les difficultés rencontrées « pour que cela tienne » N’est pas Colimaçon qui veut !
On retourne voir les illustrations et on découvre que le petit architecte possède de nombreux outils de bâtisseur que nous n’avons pas.

A suivre: Réalisation du livre

  1. dessin des colimaçons maçons
  2. Dictée à l’adulte du texte structuré à la manière de l’album.

Journées départementales Maternelle DSDEN21

Le mercredi 6 mars, nous avons présenté l’AGEEM à la suite de la conférence de M. Borst dans le cadre d’une journée départementale DSDEN21.

L’après-midi, nous avons tenu un stand de ressources et de matériel de notre local pour présenter notre section locale et les publications nationales.

Mercredi 20 mars, le matin, nous animerons un atelier Ecole Dehors et Fonctions exécutives pour deux groupes d’enseignants de maternelle dans le cadre d’une deuxième journée départementale.

Nous présenterons notre association à la suite de la conférence de Stéphanie Mazza.

Retrouvez-nous également sur notre stand AGEEM les 20 mars et 3 avril :
– pour découvrir du matériel prêté aux adhérents et disponible en click and collect pour chaque période scolaire
– consulter des publications nationales et découvrir les ressources en ligne réservées aux adhérents
– échanger avec nous pour mieux connaître notre association, nous partager vos idées pour faire vivre notre section locale